Blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire permet d'éclaircir la teinte des dents.

Ces techniques sont réservées à des cas particuliers, et ne doivent surtout pas servir de prétexte à une mauvaise hygiène bucco-dentaire ! Le résultat obtenu dépendra de la teinte de départ et du respect des consignes données au patient.

La coloration des dents est influencée par différents éléments :

  • l'hérédité
  • la prise de certains médicaments pendant la période de formation de la dent.
  • le mode de vie : consommation de café, coca, thé, tabac, vin…
  • l'hygiène
  • le vieillissement

Avant de commencer un traitement de blanchiment, le praticien établira un bilan bucco-dentaire. Ainsi, on vérifiera qu'il n'y a pas de contre-indications au traitement : caries, maladies parodontales, dents déchaussées, sensibilités dentaires ou gingivales importantes, ... De même, on ne réalisera pas de blanchiment chez les enfants ou chez la femme enceinte. Enfin, le blanchiment agit sur les dents naturelles et en aucun cas sur les dents prothétiques (une différence de teinte peut ainsi apparaître).
Bien entendu, un détartrage est indispensable avant un traitement de blanchiment dentaire : il est aberrant de blanchir les dents sans avoir enlever au préalable le tartre qui les recouvre, même en petite quantité ...

 

 

Gouttières ambulatoires
Le praticien prend une empreinte de la bouche, confectionne des gouttières, qui seront appliquées par le patient toutes les nuits durant environ deux semaines. Le patient insère le gel blanchissant dans la gouttière, et la porte pendant un temps défini par le praticien.

Séances au cabinet dentaire effectuées par un praticien
C'est la technique la plus rapide, les produits sont plus concentrés, et parfois activés par la lumière. La séance dure une demi-heure à une heure. On peut prévoir deux séances, espacées environ de deux semaines pour un bon résultat, en fonction de la teinte de départ et du résultat obtenu à la fin de la première séance. Lors de la seconde séance, on peut appliquer le gel à nouveau sur l'arcade complète ou sur quelques zones qui ont bien moins réagi ou qui étaient plus colorées au départ.

Les "bars à sourire"
Ce concept, dont on parle beaucoup en ce moment dans les médias, représente des lieux où vous pouvez effectuer un blanchiment à moindre coût mais où aucun personnel spécialisé n'est présent. Personne ne vérifie votre état dentaire ou les contre-indications éventuelles et aucun détartrage n'est réalisé. De plus, les produits utilisés sont beaucoup moins concentrés que ceux utilisés au cabinet ou en ambulatoire.